Les conseils des experts de MCM Gestion&Conseil

Tous les entrepreneurs sont confrontés à la même question : quelle est la bonne stratégie pour trouver des clients en ligne ?

Le site web semble être l’outil incontournable pour les entrepreneurs, mais il représente souvent un coût élevé alors que leurs budgets sont restreints.

La clé pour optimiser cet investissement ? Prendre le temps de concevoir avant de créer !

Sylvie Massey, consultante digitale spécialisée dans l’optimisation des sites WordPress et du référencement naturel, répond à toutes ces questions ! 

Le site internet, obligatoire ou pas ?

S.M.: Un site internet, c’est clairement un investissement financier et en temps. En retour, il doit donc apporter un vrai plus :

  • Mieux qu’une plaquette, il suit votre actualité et votre contact a forcément la dernière version
  • Il donne une légitimité puisque vos prospects vont vous chercher sur le Web. C’est la première image de votre activité.
  • Plus complet qu’une page Facebook, vous pouvez présenter vos offres et arguments en détails. C’est encore plus vrai pour la vente de services où une photo ne suffit pas à présenter un service.
  • Un site ne dépend pas des changements d’algorithme d’un réseau. C’est ce qui s’est passé en 2018 : Facebook a décidé de donner la priorité aux amis, la visibilité naturelle des pages a donc chuté brutalement.
  • Bien utilisé, un site peut vous faire gagner du temps : en filtrant les contacts pour n’avoir que ceux qui vous intéressent. En rassurant avec des témoignages. En offrant la possibilité de prendre RDV directement…
  • Il permet de maitriser l’image qu’on laisse sur la toile. Quand on recherche votre nom ou votre marque, on trouve vos réseaux sociaux et aussi, des traces de votre passé. Le site peut prendre les premières places et poussez le reste dans les oubliettes de la 2ème page de Google.
  • Il sert de base pour le référencement naturel ou SEO, l’art d’apparaitre le plus haut possible dans les résultats de Google.

Ensuite, à vous de voir ce dont vous avez besoin !

Les devis de développeur Web peuvent varier de 5 000 € à 20 000 € ! Comment s’y retrouver et faire le bon choix ?

S.M.: Sujet compliqué et parfois douloureux quand on l’aborde avec des entrepreneurs… Vous trouverez une foule de prestataires et des devis tellement différents : pas facile de faire son choix. Et le devis le plus cher n’est pas une garantie de faire le meilleur investissement sur le long terme.

La clé, c’est de commencer par lister ses besoins et de faire un bilan de l’existant. C’est le cahier des charges dans le jargon technique.

Cette conception du site passe par quelques étapes indispensables :

  • Objectif et structure du site : Quel objectif voulez-vous atteindre ? A qui vous vous adressez ? Quelles seront les pages et donc le menu ?…
  • Design et charte graphique : Avez-vous a minima un logo ? Doit-on respecter une charte graphique déjà existante ? Avez-vous déjà défini des couleurs ?…
  • Les contenus : Les textes sont-ils rédigés ? Qui devra trouver les images ?
  • Les fonctionnalités : Avez-vous besoin d’un blog ? De galeries d’images ? De formulaire de contact ? D’un site multilingue ? De réservations de RDV ? De ventes directe ?…
  • Visibilité : Quelles sont les habitudes de vos cibles pour chercher des solutions à leurs problématiques ? Comment allez-vous les trouver ? Le référencement naturel ou SEO est-il une nécessité ?
  • Gestion future : Après la création du site, qui va gérer la mise à jour de contenu ? La mise à jour technique ?
  • Logiciel de création de site : Lequel est adapté à votre besoin ?
  • Prestataire : de quel type de prestataire avez-vous besoin ? Plutôt centré sur le design, sur le développement de fonctionnalités sur mesure ? Clé en main ou alors formation ?

L’intérêt de cette réflexion, c’est de baisser le coût de création avec seulement le nécessaire. C’est de pouvoir faire des arbitrages éclairés. Vous obtiendrez un site qui correspond vraiment à votre besoin et vous saurez ce que contient votre site. Et à long terme, votre investissement peut être plus durable : la gestion future du site est souvent oubliée. Et pourtant, c’est en l’anticipant que vous pourrez savoir comment faire durer votre site plus longtemps.

Ce travail n’est pas si facile. Il peut être rentable de se faire accompagner sur cette étape pour faire les bons choix et ne rien oublier.

Faire son site soi-même, la fausse bonne idée ?

S.M.: Vous démarrez votre activité et vous n’avez pas de budget ? Pourquoi pas ! Si vous êtes un peu débrouillard, le web regorge de tutos et de groupes d’entraide. Pas de problème pour trouver des ressources. En revanche, vous y passerez du temps, beaucoup de temps. Et ce n’est pas toujours facile d’avoir un rendu professionnel et efficace.

Cela peut être une solution pour le début, tout en gardant en tête que, plus tard, vous aurez peut-être besoin de passer votre site au niveau supérieur pour qu’il soit aligné avec vos ambitions commerciales et pour en tirer tout le potentiel !

Mon conseil :

  • Séparez conception et création : quand on prend un nouvel outil en main, on manque de recul. Reprenez les 8 étapes de conception d’un site et précisez-les le plus possible. Et ensuite, passez à la création.
  • Voyez simple pour commencer : quelques pages suffiront.
  • Inspirez-vous de sites de concurrents pour la structure et de site qu’on aime pour le visuel : inspirer n’est pas copier bien-sûr, mais cela vous donnera une base de réflexion.

WordPress, Wix, comment s’y retrouver entre toutes les plateformes ?

 S.M.: Ces plateformes sont tellement nombreuses… difficile de faire un choix, d’autant que chacun a son opinion.

Pour faire simple, WordPress est un logiciel libre, il n’appartient à personne. Cela ne veut pas dire que c’est gratuit car il faudra payer un hébergeur, mais vous pourrez changer d’hébergeur ensuite sans problème.

Et Wix ou Squarespace, ce sont des entreprises qui vous vendent leur solution. Si vous voulez changer de plateforme, vous perdez tout.

Comment choisir ? Sans rentrer dans les détails, Wix ou Squarespace sont plus simples à prendre en main et vous n’avez pas à vous soucier de la technique. En revanche, si vous envisagez d’utiliser le référencement naturel ou SEO, passez votre chemin.

Si vous voulez

  • Pouvoir tout personnaliser
  • Maitriser le coût avec des modules supplémentaires
  • Profiter du référencement naturel
  • Être indépendant

utilisez WordPress !

Comment aides-tu tes clients ?

S.M.: J’aide les TPE et les entrepreneurs qui vendent des services à développer le potentiel de leur site Web pour mieux développer leur activité.

J’accompagne à la conception de site pour un site pérenne et adapté à ses besoins. Je co-crée des sites avec mes clients pour les entrepreneurs qui veulent pouvoir personnaliser et gérer leur site eux-mêmes.

J’apporte aussi conseil stratégique et opérationnel pour rendre un site plus efficace et plus visible pour les entrepreneurs qui ne sont pas satisfaits de leur site : Le site n’est pas à la hauteur de leurs ambitions commerciales ? Le site n’apporte aucun contact ? Le référencement naturel, comment faire ?

Je privilégie la vulgarisation pour que chacun puisse faire des choix éclairés. J’adopte une approche opérationnelle et proactive pour faire gagner du temps, et permettre à chacun de se recentrer sur votre cœur de métier.

Et pour te contacter ?

 2caweb.com | sylvie@2caweb.com | LinkedIn 

Vous l’aurez compris, 2 conseils pour dépenser moins et investir mieux : anticiper et structurer !

En suivant les 8 étapes de la conception conseillées par Sylvie, vous pourrez affiner votre besoin et recevoir des devis plus précis donc plus transparents. Si vous décidez de vous lancez seul, ce sera du temps gagné par la suite !